nlfr

Centre de traitement pour personnes souffrant de troubles psychotiques

Notre trajet de soins pour des personnes souffrant de troubles psychotiques s’adresse à des usagers impactés sévèrement et durablement dans leur fonctionnement quotidien. Une fois la crise apaisée, ces personnes ont besoin de temps et de soins s’inscrivant dans la durée pour se rétablir.

Ce trajet de soins a pour vocation de réactiver des compétences de l’usager et de faire renaître en lui l’espoir indispensable pour s’engager dans la voie du rétablissement. La proposition thérapeutique est axée sur le travail relationnel et les activités institutionnelles.

Riche d’une solide expérience en matière de réhabilitation psychosociale, l’accompagnement se réfère tout à la fois à l’Approche centrée sur la personne, au modèle dit de « Boston », à la pensée de la psychothérapie institutionnelle et aux valeurs du rétablissement comme cadre théorique.

Et notre projet tend, finalement, à redonner à l’individu sa place dans la communauté.

Il se décline dans deux lieux de soins qui ont chacun leur spécificité.

Le Cap se donne comme mission d’aider les personnes les plus dépendantes des soins continus à s’en émanciper, en combinant des approches individuelles et communautaires.

Pour y être admis, il n’est pas requis de pouvoir exprimer une demande bien motivée avec un projet déjà construit : ces usagers-là y seront accueillis et spécifiquement pris en charge.
Il s’agira de les aider à retrouver une prise sur leur environnement en attisant leur curiosité, en leur permettant de poser des questions, d’expérimenter, de choisir.

L’Escale ouvrira ses portes dans quelques mois. Les usagers seront accueillis au sein de vraies maisons, sur le site de la clinique. On y travaillera les objectifs autour de projets personnels, on y renforcera les habiletés et on y proposera des apprentissages pour préparer la sortie en concertation avec le réseau de soins ambulatoires. La configuration des maisons de cette future unité offrira la possibilité de vivre « comme à l’extérieur » tout en étant soutenu « de l’intérieur » par la clinique. Dans l’attente de l’ouverture de cette nouvelle unité, les patients sont accueillis dans l’unité Séquoia qui a un mode de fonctionnement similaire au Cap.

Notre trajet de soins propose dès lors une continuité, mais également une perméabilité du système permettant un circuit non linéaire et favorisant l’accueil de la personne à chaque étape de son chemin vers le rétablissement.